INAUGURATION D’UN NOUVEAU BÂTIMENT MUNICIPAL À NOTRE-DAME-DE-HAM

Un investissement provincial-municipal de près d’un million de dollars

Notre-Dame-de-Ham, le 18 septembre 2016. – Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, monsieur Martin Coiteux, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, monsieur Laurent Lessard, ont tenu à souligner l’inauguration du nouveau bâtiment municipal qui a bénéficié d’une aide financière gouvernementale de près de 729 000 $. Cette somme provient du volet Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM) du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités.

« Cet investissement gouvernemental a permis à la Municipalité de Notre-Dame-de-Ham de regrouper sous un même toit le garage municipal et la caserne de pompiers en plus d’offrir un environnement sain et sécuritaire aux employés et de rehausser les services offerts aux citoyens. Cette nouvelle infrastructure vient ainsi renforcer le sentiment de fierté et d’appartenance de la population à la communauté et à la municipalité », a indiqué le ministre Laurent Lessard.

« Le gouvernement travaille en partenariat avec les municipalités afin de répondre aux besoins de la population. Le bâtiment municipal inauguré aujourd’hui à Notre-Dame-de-Ham illustre bien cette collaboration. Fort attendue par la collectivité et les autorités municipales, cette nouvelle infrastructure permet de bonifier l’offre de services publics, et ce, dans le meilleur intérêt des citoyens », a fait savoir le ministre Martin Coiteux.

Ce projet consistait en la construction d’un nouveau bâtiment d’une superficie d’environ 3 700 pieds carrés doté de quatre portes et destiné à abriter le garage municipal et la caserne de pompiers ainsi qu’en l’ajout d’un entrepôt d’abrasifs et en l’aménagement du terrain. Cette nouvelle infrastructure dispose de l’espace nécessaire pour répondre aux besoins de la Municipalité et permettre d’entreposer adéquatement ses équipements dans un milieu sécuritaire et fonctionnel. La Municipalité avait grandement besoin d’un nouveau bâtiment conforme aux normes en vigueur pour diminuer les délais d’intervention, assurer la sécurité de ses employés et offrir à la population des services publics adéquats.

- 2 -

Soulignons qu’en vertu du volet RECIM, le coût maximal admissible de ce projet a été établi à 971 874 $. À l’aide gouvernementale de près de 729 000 $ s’ajoute une contribution de quelque 243 000 $ de la Municipalité de Notre-Dame-de-Ham.

Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM)

Le volet RECIM du Programme d’infrastructures Québec-Municipalités permet aux municipalités de réaliser des projets de construction, de mise aux normes, de réhabilitation ou de conversion, ou encore de réfection d’infrastructures municipales propres à assurer la pérennité des services aux citoyens. Plus particulièrement, le volet RECIM permet d’accompagner des municipalités dont la capacité financière est limitée dans la réalisation de travaux visant à régler des problèmes importants associés à l’état des infrastructures municipales ou communautaires.

 

Voir tous les articles
copyright © 2017 - Municipalité de Notre-Dame-de-Ham
- confidentialité et données - Conception du site par Solutions zen média -